Une défaite inattendue a quelques jours de l’Euro, ce n’est pas la meilleure des façons de préparer l’aventure pour l’équipe de Vicente del Bosque. Après des merveilles face à la Bosnie et la Corée du Sud, avec un Nolito et un Morata en forme, la Roja a chuté ce soir face à une Géorgie très solide.

L’équipe alignée ce soir n’était même pas expérimentale, elle avec des allures de celle qui débutera la compétition lundi prochain à Toulouse face aux tchèques, avec le bloc défensif titulaire, y compris De Gea, Busquets au milieu, et 4 joueurs de qualité derrière Aduriz, un des seuls joueurs qui est resté sur le terrain 90′.

marca 2

Tranchant le jugement de Luis Neto sur AS : « Si le but du match contre la Géorgie était d’examiner les plans, il convient une deuxième lecture . Si la leçon à tirer face à l’adversaire était de savoir comment ouvrir un coffre, il serait souhaitable de revoir la vitesse des manœuvres. C’est une défaite sans conséquence, mais qui fait très mal au corps. »
Si pour Sport la défaite est inexplicable, Marca lance une vraie alerte : l’Euro arrive et l’Espagne risque de devoir revoir tous ses plans.