Fabio Cannavaro 

La Coupe du Monde 2006 a été SA compétition. Vainqueur du trophée avec la Squadra Azzurra, Cannavaro a été éblouissant durant toute la compétition. Sa demi-finale contre l’Allemagne reste comme le meilleur match de sa carrière et c’est lui qui le dit. Il sera même élu Ballon d’Or cette année là. Quelques jours après avoir soulevé la Coupe du Monde, il signe au Real Madrid pour 20M€, où il rejoint Fabio Capello tout juste nommé entraineur.

Sami Khedira

Appelé comme quatrième milieu de terrain, Khedira s’est retrouvé titulaire au début de la compétition en profitant des blessures de Mickael Ballack et de Simon Rolfes. Pas du tout impressionné, il forme avec Bastian Schweinsteiger une paire de milieu de terrain qui a portée la Mannschaft jusqu’en demi-finale. Il marque même le but victorieux des Allemands lors de la petite finale face à l’Uruguay (3-2). A la fin du mois de juillet, il signe au Real Madrid pour 12M€, il quitte son club formateur le VFB Stuttgart.

James Rodriguez

Après une belle saison avec l’AS Monaco, James s’envole pour le Mondial au Brésil avec la Colombie, où il doit assumer le statut de star d’une sélection orpheline de son capitaine, Radamel Falcao. Il aura illuminé toute la compétition de sa classe et son talent. Avec 6 buts, il est le meilleur buteur du tournoi, ce sont surtout ses prestations qui resteront dans les mémoires, jusqu’à l’élimination de la Colombie en quart par le Brésil. Après cette Coupe du Monde, le Real craque complètement sur James et Florentino Pérez le veut à tout prix. Finalement, Monaco accepte de céder sa pépite pour pas moins de 80M€.

Keylor Navas 

A la fin de la saison 2013/ 2014, Navas, qui joue à Levante, est élu meilleur gardien de Liga. C’est donc avec quelques références qu’il s’apprête à défendre les buts de son pays, le Costa Rica. Avec 2 buts encaissés en 5 matchs et surtout des arrêts exceptionnels, il apparait comme l’un des tous meilleurs portiers de la compétition. Ses performances attirent les regards de plusieurs clubs européens, Arsenal ou l’Atletico Madrid en tête mais c’est finalement le Real qui décroche la signature du gardien pour 10M€.

Ronaldo

Après deux saisons plus que compliquées et entachées de blessures à l’Inter Milan, Ronaldo part avec le Brésil pour la Coupe du Monde 2002 avec une énorme ambition. Avec 8 buts en 7 matchs, El Fenomeno revient en force et éclabousse le Mondial de son génie. Il porte la Selecao vers la victoire en inscrivant notamment les deux buts de la finale remportée face à l’Allemagne (2-0). Il n’en faut pas plus à Florentino Pérez pour vouloir recruter le buteur brésilien. Malgré les refus de l’Inter et de Massimo Moratti, Ronaldo quitte l’Inter pour le Real pour 42M€. Il devient le troisième galactique après Luis Figo et Zinédine Zidane…