1 Bonjour la France*

Il n’aura fallu qu’une seule réponse à Zlatan pour présenter son personnage à la France entière. Le jour de sa signature au PSG, il marque d’une pierre blanche son arrivée en déclarant :  » Je ne connais pas bien les joueurs de Ligue 1. Mais je suis sûr qu’eux savent qui je suis… »

1 Pays de merde*

C’est peut-être la phrase de Zlatan qui a provoqué le plus de débats. Après une défaite du PSG à Bordeaux (3-2) en mars 2015, Ibra arrive dans les couloirs excédé. En passant devant le vestiaire des arbitres, il commence par reprocher son incompétence à Lionel Jaffredo, l’arbitre de la rencontre. il conclut ensuite  :  » Cela fait 15 ans que je joue au foot, je n’ai jamais vu un arbitre aussi pourri dans ce pays de merde. Ce pays ne mérite même pas le PSG, le PSG ne devrait même pas être dans ce pays, nous sommes trop bons pour ce pays. « . Quelques minutes après, il s’excusera via un communiqué mais il finira par écoper de quatre matches de suspension. Merde !

1 Ibra et la géographie*

A la veille du match de barrage décisif pour la qualification à l’Euro 2016 entre la Suède et le Danemark, Ibra est en conférence de presse. Comme toujours, le Z régale et explique : «  J’ai placé la Suède sur la carte du football mondial et je l’ai également fait pour la France. J’en suis ravi.  ». En toute décontraction et sérieux.

 

1 La naissance du PSG : son arrivée*

En mars dernier, Zlatan Ibrahimovic est en conférence de presse juste avant Chelsea-PSG en 8ème de finale retour de Ligue des Champions. Le Suédois explique alors que : « Le projet du PSG date d’il y a trois ans et demi. Je ne veux pas manquer de respect à ce qui a été fait auparavant, mais le club est né quand les Qataris l’ont racheté. » Sauf qu’à l’époque, trois ans et demi ne correspondent pas à la date de la reprise du club par les Qataris mais bien à la signature de Zlatan au PSG. Erreur volontaire ?

1 Adieu la France

Il y a encore quelques semaines, l’avenir de Zlatan au PSG était incertain. Partira ? Partira pas ? Prolongera ? Prolongera pas ? Finalement il se charge lui-même d’annoncer son départ du PSG sur les réseaux sociaux. Il écrit une phrase qui restera dans les esprits :  » Je suis arrivé comme un roi, je pars comme une légende. ». Démesure et efficacité, du Zlatan tout craché.

*: Parce que Zlatan doit : « occuper à moi (ndlr. lui) seul les cinq premières places de ce classement »