Les bagarres à Marseille seraient donc le fruit d’un long travail de préparation de la part des hooligans Russes. Comme le révèle cette vidéo du site Liveleak.com, les Russes ont effectué des « entrainements » au combat avant de se rendre en France.

Ces images font écho à l’interview accordée au quotidien Le Monde par Sébastien Louis, spécialiste des hooligans. Il parle d’un groupe venu à Marseille avec une organisation quasi-militaire. Il décrit aussi les supporters russes comme des hommes qui ne boivent pas, ne fument pas et qui font du sport de combat quotidiennement.

Le site du quotidien anglais The Sun explique également que ces « entrainements » servaient aussi de « casting » afin de savoir si tous étaient à la hauteur pour se rendre à Marseille. Un supporter russe a expliqué au Sun que « même pour des hooligans, ces mecs n’étaient pas normaux (…) Pour prouver qu’ils méritaient leur place, ils étaient capables de monter sur un ring pour affronter quatre ou cinq gars. Ensuite, les leaders décidaient qui était à la hauteur ou non. » 

A Marseille, les Russes ont envoyé 150 de leurs meilleurs hooligans, choisis après les castings, pour « montrer que les Anglais ne savent pas se battre ». 

Aujourd’hui la police française a annoncé qu’elle avait raccompagné plusieurs russes à la frontière. Anglais et Russes vont se recroiser puisque pendant que les premiers joueront à Lens, les seconds seront à Lille. Les deux villes du Nord de la France sont distantes de seulement 40 kilomètres. Reste à espérer que les Russes ne se sont pas préparés pour un second round…