Le Daily Mail  s’est appuyé sur les chiffres pour donner le onze-type de la première journée de l’Euro. On y retrouve, par exemple, Granit Xhaka (plus grand nombre de passes), Gareth Bale (plus grand nombre tir cadré), ou encore Zoltan Gera (le meilleur tacleur). Bref, pas de quoi nous faire rêver.

Capture d’écran 2016-06-16 à 13.45.51

Voici notre onze de rêve de cette première journée de l’Euro 2016 :

Gabor Kiraly
Il est le gardien le mieux habillé de la compétition. Les shorts ? les pantalons slim pour gardien ? Non. Lui, son truc, c’est les survêtements parachute. Le Karl Lagerfeld de l’Euro.

Vedran Corluka
Un duel aérien avec Cenk Tosun et il est devenu le Schtroumpf le plus célèbre de l’Euro. Il a fallu trois essais aux soigneurs croates avant de le changer en Grand Schtroumpf. Heureusement, ils y sont parvenu. Corluka a ainsi pu Schtroumpfer la fin du match.

Corluka

Lorik Cana
Star de l’Albanie, il était à quatre jours de vivre son rêve en affrontant la France chez lui, à Marseille. Mais 20 minutes contre la Suisse et deux cartons jaunes auront définitivement enterré ses espoirs. Cruel comme un but de Griezmann à la 89ème minute.

Ciaran Clark
Les défenseurs modernes marquent de plus en plus de buts. Ciaran Clark est de cette race. Auteur d’une très belle tête sur un caviar d’Ibrahimovic, il a permis à la Suède d’égaliser face à l’Irlande. Seul problème, Clark est irlandais.

Jerome Boateng
Moqué par les réseaux sociaux il y a deux ans après sa chute face à Messi, Boateng est devenu le héros d’un soir. Un sauvetage sur sa ligne incroyable pour empêcher l’Ukraine de revenir à 1-1. Monsieur Propre.

Capture d’écran 2016-06-16 à 14.05.21

Le supporter Croate
On a tous rêvé de célébrer un but avec notre sélection. Qui n’aurait pas aimé rejoindre les Bleus et Payet face à la Roumanie ? Ce supporter a réalisé son rêve, en rejoignant Modric après son but, au niveau du point de corner de la pelouse du Parc des Princes. Un bisou sur le numéro 10 Croate puis une expulsion par les stadiers. Il n’a pas fait le voyage pour rien.

Ozan Tufan
Le joueur le mieux coiffé de l’Euro. La mode est à la mèche rebelle chez les footeux. Ozan Tufan tient à la garder parfaitement en place, même quand il joue. Considérant qu’une balle en cloche qui retombe sur Luka Modric à 25 mètres ne représentait pas de danger, il a préféré se recoiffer. Mauvais choix. Sauf si c’était pour se faire beau en vue des nombreuses rediffusion à venir de cet incroyable but !

Paul Pogba
On est quand même mieux en claquettes qu’en baskets, non ? Paul Pogba partage cet avis, mais malheureusement pour lui, pas Didier Deschamps. Tête à claque(tte)s.

Will Grigg
Will Grigg’s on fire, your defence is terrified. Meilleur chant de l’Euro, pour un joueur qui n’a pas disputé une seule seconde du premier match de l’Irlande du Nord face à la Pologne. Best Fans.

Edinson Cavani
Special guest de notre onze. Il a marqué autant de but à la Copa America qu’à l’Euro. Il est aussi bien cadré sur sa photo que l’ensemble de ses frappes. Une performance rare. Matador.

Cristiano Ronaldo
Sa meilleur action du match face à l’Islande ? Son regard à l’hôtesse en entrant sur la pelouse de Saint-Etienne. Il a flashé sur elle, ce qui explique sa piètre performance contre les Vikings. Suuuuuuu.

Sélectionneur : Joachim Löw 
Plus personne ne lui serrera la main. Jamais. Nie. Never. Nunca.

onze